Projet de naissance physiologique de notre fille

« Alors qu’aujourd’hui la médecine se préoccupe de plus en plus de mieux-être et de confort,la grossesse et l’accouchement se trouvent désormais enfermés dans la pathologie. Il me semble que vouloir assurer la qualité de la naissance en ne misant que sur un aspect médicalisé va à l’encontre de ce qu’est la maternité. Quel paradoxe que cet acte normal de la vie transformé en presque maladie! » Jean-François Mattei, professeur de pédiatrie et ancien ministre de la Santé. 2001

Soin rebozo avec ma doula

Un contrat informel entre le couple et l’équipe médicale. L’objectif de ce « contrat » est de faire en sorte que, dans la mesure du possible, vos souhaits soient pris en compte tout au long du travail, de l’accouchement et du séjour à la maternité

Tant que votre accouchement se déroule bien, c’est-à-dire sans danger ni pour vous ni pour votre bébé, votre projet de naissance sera respecté. En cas de césarienne d’urgence ou de transfert, il faudra vous attendre à ce qu’il soit mis de côté pour votre bien et celui de votre enfant.

Il faut savoir également que ce document n’a aucune valeur juridique, c’est plutôt un accord entre vous et le personnel de la maternité. Par contre, le projet de naissance répond clairement à l’article L.1111-4 du Code de la Santé publique stipulant qu’aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans votre consentement libre et éclairé, et que ce consentement peut être retiré à tout moment.

https://manak-photographe.fr Shooting photo grossesse avec ManaK photographie

Projet de naissance


Bonjour,
Nous avons fait le choix de la maternité de N….., car nous savons que l’équipe est éclairée sur nos différents souhaits d’un accouchement physiologique.
Ce projet de naissance résume nos souhaits pour que notre fille ait une naissance la plus physiologique possible. Ce sont des souhaits et nous faisons entièrement confiance à l’équipe de la maternité pour mettre en place les protocoles nécessaires en cas d’urgence vitale pour bébé ou pour moi-même.

Phase de travail :
Salle nature : Je souhaite avoir accès à la salle Nature si celle-ci est disponible le jour de mon accouchement, afin que celui-ci se passe sans péridurale, le plus physiologiquement et naturellement possible tout en bénéficiant du soutien de l’équipe présente. Nous souhaiterions une lumière douce et tamisée avec la possibilité d’écouter de la musique.
Déclenchement / Accélération du travail : Je ne souhaite pas que le travail soit déclenché ou accéléré chimiquement sauf en cas de réel danger pour bébé ou moi-même.
Mouvements / Déplacements : Je souhaite être libre de mes mouvements le plus possible. Idéalement pouvoir marcher, me déplacer, changer de position, utiliser les différents accessoires mis à disposition pour aider le travail et me soulager (exercices de respiration, relaxation, massages, baignoire, ballon, liane…). Aussi, je souhaite que les examens ou monitorings soit intermittents et ne me bloquent pas dans mes déplacements. Idéalement je souhaiterais être libre de boire ou de manger si j’en éprouve le besoin.
Péridurale : Si je venais à demander la péridurale lors de la phase de désespérance, je souhaite qu’on ne me l’administre pas, et que l’on trouve des moyens de me faire « patienter » au mieux jusqu’à ce que cette étape soit passée (en commençant par me rappeler que cette phase est courte et que j’ai déjà fait le plus gros du travail). Si je la demande plus tôt dans le travail, je souhaite que l’on essaye de m’aider à m’en passer en me proposant diverses solutions (bain, douche, acupuncture, hypnose, massages, soutien…) pour atténuer la douleur ou m’aider à l’accepter davantage. Si toutefois, je n’arrive plus à gérer la douleur, que je perds complètement pied et que la seule solution est la pose de la péridurale, je souhaite que la dose injectée soit la plus faible possible afin que je puisse rester maître de mon accouchement.
Accompagnants : je souhaite être soutenue pendant toute cette phase par le papa évidemment et par ma doula (doula de France).

Accouchement:
Positions : Je souhaite pouvoir adopter les positions qui me conviennent tout au long du travail et jusqu’à l’expulsion ainsi qu’être conseillée par l’équipe afin de prendre les positions physiologiques facilitant le travail pour bébé et pour moi-même.
Expulsion / épisiotomie / instruments : Je ne souhaite pas d’expression abdominale ni de tension sur le cordon. Je refuse toute épisiotomie préventive et préfère envisager l’éventualité d’une déchirure qui ne sera pas automatique mais nécessaire au passage du bébé (sauf bien entendu en cas de souffrance fœtale qui nécessiterait réellement une épisiotomie d’urgence). De même, je souhaite éviter l’utilisation d’instruments (forceps, ventouse, spatules…) pour accélérer l’arrivée de bébé sauf si cela présente un danger pour sa vie ou la mienne.
Cordon ombilical/ placenta : Si cela est possible (cordon suffisamment long, bébé ne nécessitant pas de soins immédiats…), nous souhaitons que l’on attende que le cordon cesse de battre avant de le clamper et le couper. Le papa souhaite couper le cordon, si cela est possible. Nous aimerions faire une empreinte sur toile du placenta, soit faite par le papa si celui-ci est disponible, par notre doula, ou par une sage femme afin d’en conserver le souvenir.
Complications / Césarienne / Complémentation : En cas de problème, je souhaite que la proximité mère-enfant soit maintenue au maximum ou que la présence du papa soit maintenue en permanence auprès du bébé. En cas de césarienne, nous souhaiterions que le papa ait le bébé en peau à peau dès que possible après la naissance et que je puisse l’avoir le plus rapidement possible pour la première tétée. Quelle que soit la situation médicale, nous ne souhaitons pas que bébé reçoive de complément au biberon en attendant que sa maman soit rendue disponible.
Soins au bébé post-naissance : Nous souhaitons que le moins de gestes invasifs soient fait à notre fille (aspiration, gouttes dans les yeux…etc) si il n’y as pas d’urgence ou de nécessité à le faire rapidement. Nous préférerions garder bébé en peau à peau + proposer la tétée d’accueil dès que possible après sa naissance.

Post Partum et Séjour :
Allaitement : Je souhaite allaiter bébé de manière exclusive dès le départ et souhaite donc être accompagnée au maximum en ce sens afin de démarrer au mieux l’allaitement et ce dans les meilleures conditions possibles. Dans ce processus nous n’envisageons à aucun moment de donner des biberons de complément avant le 3ème ou 4ème jour (au cours desquels la montée de lait doit survenir). Par ailleurs, étant convaincus par la notion « d’allaitement à la demande », nous n’envisagerons pas de réveiller notre bébé pendant son sommeil profond pour l’allaiter, mais attendrons ses phases de sommeil léger ou d’éveil pour le lui proposer systématiquement. Nous remercions les équipes successives de respecter nos choix en ce sens et d’agir avec bienveillance à notre égard.
Bain : Nous ne souhaitons pas donner de bain à notre bébé durant le séjour à la maternité. En effet, nous souhaitons qu’elle bénéficie des effets du Vernix Caseosa le plus longtemps possible sur sa peau.
Sortie précoce : Nous souhaiterions être libre de sortir de la maternité et rentrer à notre domicil si tout va bien dans un minimum de 2h après l’accouchement ou de 48h maximum. Nous avons de ce fait déjà prévenu notre sage femme libérale Mme Fanny B. pour un suivit à notre domicile des suites de couches et du suivit de bébé.

Inspirations pour la rédaction de ce projet:

2 commentaires

  1. Merci ma Curly Vegan Chérie 💚 pour ton projet de naissance.
    Je le souviens que pour Maleck j’en avait fait 1. Là je l’ai encore oublié alors que lundi j’avais rdv pour mon 9eme mois. Lol
    Lorsque j’avais présenté celui de Maleck, on m’avait dit que tout ce que je demandais était réalisable dans leur maternité et que tout était clair.
    Je demande la même chose pour Mini Mini 🌱. Je ne sais pas si il y a une salle naissance. Mais je sais que je pourrai prendre une douche.
    Pour la péridurale, ils m’avaient fait la « surprise » de me laisser sans avec une pompe qui n’avait plus de produits à injecter vers la fin ! Mais ils avaient répondu à mon envie de ne pas avoir trop de péridurale, ce qui m’a aidé à faire un travail sur un ballon à 4 pattes puis d’accoucher sur le côté !
    Il est beau et bien écrit ton projet. Et ton accouchement l’est encore plus ❤️

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.